This post is also available in: English

Je sers Dieu pour qu’il se serve de moi afin de servir les autres

La devise du révérend Yao Clément Djédjé

C’était le 18 novembre 2019 que j’ai reçu le message du révérend Moise Toumoudagou disant : « Mon frère, nous venons de perdre le vieux Djédjé…je suis dans les larmes.

On l’appelait affectueusement “le vieux père” car il était le plus âgé parmi nous et aussi celui qui nous conseillait dans le calme de la nuit. “Vieux père“, tu vas nous manquer.

Yao Clément Djédjé incarnait d’une manière naturelle des valeurs africaines essentielles qu’il manifestait par sa vie de disciple de Jésus-Christ. Djédjé démontrait les valeurs de l’hospitalité, de l’amitié, de la loyauté, du don de soi et de la générosité.

Il avait dans le cœur la passion des âmes et l’amour pour la mission ce qui l’a amené à ouvrir l’œuvre de l’église du Nazaréen en Guinée Conakry et de répondre à l’appel à servir dans les pays du Sahel. Au moment où d’aucuns veulent prendre la retraite, il avait décidé d’aller servir le Seigneur hors de son pays, la Côte d’Ivoire.

Je rends grâce à Dieu pour l’exemple et la vie de Djédjé et pour cet apôtre de l’œuvre de Dieu dans le Sahel.

Repose à présent de tes travaux bien aimé Yao Clément, car tes œuvres te suivent. (Apocalypse 14.13)

Daniel A.K.L Gomis